L'institution

 

Une histoire commune

La Communauté de Communes Xaintrie Val'Dordogne, Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI), a été créée le 1er janvier 2017.

À ce jour, la Com'Com regroupe 30 communes et 12 143 habitants.

Le territoire s'étend sur 30 communes comprenant

Albussac, Argentat sur Dordogne (commune nouvelle regroupant Argentat et Saint Bazile de la Roche), Auriac, Bassignac le Bas, Bassignac le Haut, Camps Saint Mathurin Léobazel, Darazac, Forgès, Goulles, Hautefage, la Chapelle Saint Géraud, Mercœur, Monceaux sur Dordogne, Neuville, Reygades, Rilhac Xaintrie, Saint Bonnet Elvert, Saint Bonnet les Tours de Merle, Saint Chamant, Saint Cirgues la Loutre, Saint Geniez Ô Merle, Saint Hilaire Taurieux, Saint Julien aux Bois, Saint Julien le Pèlerin, Saint Martial Entraygues, Saint Martin la Méanne, Saint Sylvain, Saint Privat, Servières le Château et Sexcles.

Instrument de l’organisation rationnelle des territoires

Extrait du site "Service public.fr"

"L'intercommunalité est un remède à l’émiettement communal et un instrument de l’organisation rationnelle des territoires. En effet, la France compte plus de 36700 communes, ce qui représente 40 % de l’ensemble des communes de l’Union européenne à 27.

Cette richesse démocratique, fruit de l’histoire, a été sauvegardée car les élus locaux et les citoyens sont très attachés à l’identité communale.

En l’absence de refonte de la carte territoriale, l’intercommunalité rassemble des moyens dispersés et structure des initiatives locales.
L’intercommunalité favorise aussi le développement économique local et la relance de la politique d'aménagement du territoire.
Au niveau national, il s’agit, avec le consentement des communes, de mettre en place un maillage du territoire qui permette de répondre aux défis qui se posent au pays en matière d’aménagement du territoire, qu’il s’agisse des problèmes liés au développement urbain ou à la dévitalisation des espaces ruraux.

Réponse pragmatique aux problèmes de gestion que rencontre l’ensemble des élus municipaux, outil de l’aménagement du territoire au plan national, la coopération intercommunale prépare la France à l’insertion européenne et à l’accélération des échanges économiques et humains."